Indemnité parlementaire : Sonko campe sur sa position

Suite au démenti de l’Assemblée nationale à propos de l’indemnité allouée aux parlementaires portant sur la somme de 10 millions F CFA, Ousmane Sonko a réitéré ses dires.

 

« Je confirme que cette question ainsi que celle des terrains des députés ont été bel et bien abordées en conférence des présidents », soutient mordicus Sonko, repris par L’As.

A l’en croire, le président de l’Assemblée, Moustapaha Niasse, « a affirmé que le montant était budgétisé et disponible sous réserve de ne pas politiser l’affaire au risque de discréditer l’institution ».

Sonko maintient également ses propos selon lesquels des députés de l’opposition et de la majorité l’avaient approché sur la question pour le convaincre de garder le silence sur l’affaire. Et défie le bureau de l’Assemblée en l’invitant à un débat public où il promet d’exhiber ses preuves.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.