Le Real Madrid de Zidane se rassure à Mestalla

Le Real Madrid se rassure sur la pelouse de Valence avec une victoire (1-3) pour le compte de la 21e journée de Liga.

C’était un match avec la défaite interdite pour Zidane et ses hommes. Mestalla, le stade de Valence, est une véritable malédiction pour les entraîneurs du club de la capitale espagnole. Carlo Ancelotti et Rafael Benitez ont été virés après un mauvais résultat sur cette pelouse. Et surtout après l’élimination en Coupe du Roi, cette semaine face à Leganes, le Real n’avait pas le droit à l’erreur.

Cristiano Ronaldo va rapidement ouvrir le score sur penalty, dès la 16e minute de jeu. Une faute de Montoya sur Ronaldo suite à un contre rapide oblige l’arbitre de la rencontre à désigner le point blanc. 1-0 pour le Real, même si le jeu reste très moyen. Quelques minutes plus tard, 38es, Javier Estrada Fernandez siffle encore une fois un penalty après une nouvelle faute de Montoya sur Karim Benzema. Ronaldo ne tremble pas et trompe pour la deuxième fois de la rencontre le portier. 2-0 pour le Real. En première mi-temps, Madrid domine son sujet et cache son visage de l’équipe en crise.

Le but pour Valence : Mina (58e) fait douter le Real

Dans un match très difficile, le Real Madrid devait absolument marquer un troisième but pour éviter une « remontada » de Valence. 58e minute de jeu, Santi Mina, l’attaquant valencien, saute plus haut que Nacho et reprend de la tête pour battre Navas sur sa droite. Valence revient et Valence domine son sujet depuis le retour des vestiaires. Le Real Madrid n’était pas à l’abri d’un retour.

Les hommes de Zidane, même face à une équipe peu flamboyante, n’affichent pas une grande sérénité dans le jeu. Benzema, auteur d’un assez bon match sans but, est remplacé par Asensio à la 78e minute de jeu, ce dernier sera à l’origine du troisième but de la rencontre. Il est signé Marcelo (84e) avec un tir du gauche parfaitement croisé. Avant que Toni Kroos (89e) enfonce définitivement Valence. Une victoire rassurante pour le Real Madrid et Zidane.

Au classement, avec cette victoire, le Real Madrid (4e avec 38 points) revient à deux points de son adversaire du soir Valence (3e avec 40 points) avec un match en retard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.