0 1 minute 5 ans

Si l’on en croit le procureur de la République, les avocats de Khalifa Sall sont susceptibles d’être poursuivis pour escroquerie au jugement.

 

Le magistrat a indiqué que l’offre de cautionnement de titres de propriétés (12 villas) concerne des biens qui n’appartiennent pas au Maire, encore moins à ses proches.  » Les titres consignés sont pour la plupart des baux portant sur un logement, des délibérations de terrain du domaine public et des maisons en location « , a révélé le maître des poursuites. Ce dernier estime que la défense n’ose pas déposer les documents sur la table du juge Malick Lamotte.

 » C’est encore une soustraction de deniers publics. C’est encore Vous ? Vous n’en avez pas assez ? « , a-t-il mis en garde. Selon le représentant du ministère public, Khalifa Sall veut payer une dette avec des biens qui ne lui appartiennent pas.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.