Mamadou Lamine Diallo à Macky Sall : « Nous n’avons jamais exigé un militaire… »

D’Addis-Abeba, le chef de l’Etat affirmait qu’il n’était pas question de nommer un militaire au ministère de l’Intérieur. Mamadou Lamine Diallo, membre de l’Initiative pour des élections démocratiques (IED), a, de son côté, signifié que l’opposition n’a jamais formulé une telle exigence.

En effet, ce mercredi, lors de la rencontre de l’IED, le leader de Tekki a laissé entendre ceci :  « Nous n’avons jamais demandé qu’un militaire soit à la tête du ministère de l’Intérieur. Je ne sais pas à quoi fait allusion le Président Macky Sall ». Avant d’ajouter : « Ce que nous avons dit, c’est clairement écrit dans l’initiative », indiquent nos confrères de Pressafrik.

Le parlementaire a ensuite fait savoir : « Nous avons dit, oralement, qu’il faut qu’il y ait une personne consensuelle pour pouvoir organiser les élections. Ce qui est une tradition dans ce pays, mais l’Initiative n’a jamais dit qu’il fallait un militaire à la tête du ministère de l’Intérieur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.