0 2 minutes 5 ans

Que gagne le Sénégal dans le cadre de cette coopération avec la France ? Les détails en chiffres : 15 millions d’euros (9,8 milliards de FCfa) pour stopper l’avancée de la mer à Saint-Louis, 25 millions d’euros (16 milliards de F CFA) pour rénover le patrimoine de la vieille ville et ancienne capitale du Sénégal. 12 millions d’euros (7 milliards CFA) pour la construction de 17 collèges dans la capitale sénégalaise, 41 millions d’euros (20,99) milliards CFA pour booster les politiques publiques en matière d’accès à l’eau et à l’assainissement, un cumul de 47,09 milliards de F CFA que la France a injectés au Sénégal en termes de retombées de la visite de Macron, d’une part. Et d’autre part, ce sont plus de 300 milliards de F CFA de contrats commerciaux qu’engrangent les entreprises françaises.

Vox Populi, dans ses colonnes, rappelle que l’un des contrats gagnés par la France concerne l’achat par le Sénégal pour 112 milliards de F CFA, de deux Airbus 330-900 neo. Il y a également le contrat relatif à l’entretien du Train express régional (Ter) pour plus de 100 milliards de francs CFA. Un Ter pour lequel l’Agence française de développement (Afd) a contribué pour plus de 200 milliards de F CFA (à rembourser par le Sénégal), sur un coût de plus de 568 milliards de francs CFA qui reviennent à des Français (Alstom, Sncf, Ratp).

Source : Seneweb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.