0 1 minute 5 ans

Les choses sérieuses commencent au tribunal de Dakar. Et la parole a été donnée à Khalifa Sall qui a plaidé non coupable.

« Je suis arrêté pour des raisons politiques, pour avoir refusé une offre politique qui m’a été faite. Je demande que tous mes codétenus soient libérés et que moi seul soit jugé. Je rappelle que je n’ai jamais pris de ma vie et je ne prendrai jamais… », crache le maire de Dakar.

Le député-maire, en détention à Rebeuss depuis mars dernier, a souligné, en outre, avoir toujours travaillé pour que les deniers publics soient utilisés à juste titre.

Le juge Malick Lamotte, après l’avoir attentivement écouté, a rejeté cette requête de Khalifa Sall et a ordonné la poursuite du procès.

Source : https://senego.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.