0 2 minutes 11 mois

Selon Les Échos, la haute juridiction va mettre en place une commission d’instruction pour enquêter sur les accusations du journaliste et président du groupe Avenir Communication contre le juge Souleymane Téliko.

Ce dernier l’aurait accusé de « viol sur mineure et escroquerie ». La commission d’instruction est composée de trois membres désignés par le premier président de la Cour-suprême.

Il s’agit d’un magistrat plus ancien et deux autres qui feront office de conseillers, ainsi que des suppléants.

L’instruction va bientôt démarrer. L’enquête bouclée, il est prévu le procès.

Pour rappel, à l’issue du procès qui l’opposait au juge Souleymane Téliko, Madiambal Diagne a été condamné à 6 mois de prison dont 3 mois ferme et à payer une amende de 500 mille F CFA et 5 millions à titre de dommages et intérêts à verser à la partie civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.