0 1 minute 11 mois

Accusée d’avoir brûlé vif son mari Khadim Diop dans leur domicile sis aux Maristes, l’affaire Aïda Mbacké a été vidée ce mercredi 17 novembre 2021 par la Chambre criminelle de Dakar. En effet, elle a été condamnée à 20 ans de réclusion criminelle.

Le président de la Chambre a disqualifié le chef d’assassinat en meurtre. Pour rappel, l’avocat général avait requis 15 ans de réclusion criminelle contre elle..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.