LA SALE GUERRE / Attaque d’un bus au Mali : des personnes brûlées vives par des terroristes

Au Mali, l'attaque terroriste d'un bus à Songho Gare, petite ville entre Sévaré et Bandiagara dans le centre du Mali, a eu lieu le vendredi 3 mars Décembre 2021. Des passagers, parmi lesquels des enfants, ont été brûlés vifs.

Au Mali, des terroristes ont attaqué un bus en route vers la foire de Bandiagara. Selon des témoins, « le véhicule a été attaqué par des terroristes qui ont d’abord assassiné le conducteur avant de verrouiller le véhicule et de l’incendier avec ses passagers à l’intérieur ».

« Nous avons enterré 33 corps ce matin après l’attaque de Songho Gare », ont déclaré des témoins, qui ont également évoqué sept (7) blessés et une dizaine de disparus.

Le gouvernement malien n’a pas encore fait de commentaire sur cette attaque meurtrière.

Le pont de Songho Gare est régulièrement saboté par des terroristes pour couper cette partie du pays du reste du pays, rappellent des habitants de cette région.

Depuis 2012, le Mali est plongé dans une profonde crise sécuritaire, politique et économique. Cette crise a commencé dans le nord avant de s’étendre au centre et au sud du pays.

Les insurrections indépendantistes, les incursions djihadistes et les violences intercommunautaires ont fait déplacé des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, malgré la présence des forces onusiennes (MINUSMA), françaises (Barkhane) et européennes (Takuba), ont indiqué des observateurs locaux.

Source : Ivoiresoir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.