ENTRE POTES / Khalifa Sall : « Macky Sall et moi entretenons des relations personnelles »

Dans un entretien accordé à la RFM, ce jeudi, Khalifa Sall est revenu sur les rapports qui le lient à Macky Sall. L’ex maire de Dakar avoue ne pas ressentir d’animosité contre le chef de l’État malgré sa condamnation judiciaire qui l’a privée de son fauteuil de premier magistrat de la capitale. Il n'a pas manqué, néanmoins, de fustiger le " ni oui, ni non " de Macky Sall quant à la volonté qu'on lui prête de briguer un troisième mandat présidentiel.

Parlant de ses rapports avec le président de la République, Macky Sall qui aurait orchestré son éviction de la mairie de Dakar avec sa condamnation pour détournement de deniers publics, Khalifa Sall s’est voulu bon joueur.

« J’ai toujours dit que la rancœur et la rancune sont des faiblesses. Macky Sall et moi entretenons des relations personnelles. J’ai un vécu avec le Président Sall. Il est venu me présenter ses condoléances. Il n’était pas obligé de le faire. Chose que j’ai saluée. Chacun a ses perceptions des choses. Il y en a certains qui ne savent pas pardonner, ce n’est pas mon cas », a déclaré l’ancien édile de la capitale sénégalaise sur les antennes de la RFM.

Réagissant sur la question du troisième mandat, après la sortie de Macky Sall, sur Rfi et France 24, Khalifa Sall invite celui-ci à respecter ses engagements : « Certains disent que Macky veut briguer un troisième mandat. J’ai lu son interview qu’il a accordée à RFI , disant que ce n’est pas le moment opportun pour s’y prononcer. C’est son droit ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.