PATRONNE ANTHROPOPHAGE ? / Femme de ménage violentée à Rufisque : La patronne condamnée

La patronne, qui s'était saisie de sa femme de ménage par les narines en la mordant comme une meurt-de-faim, telle une chienne un bout de chair, au cours d'une querelle domestique, a été condamnée par le juge du tribunal départemental de Rufisque...

La vidéo était devenue rapidement virale tant la scène semblait sortir de l’ordinaire par sa violence et sa barbarie. Une patronne de maison se jetant à corps perdu sur sa femme de ménage, la rouant de coups avant de la saisir par les narines avec ses dents, et tentant in fine de la noyer dans une bassine d’eau… Sous le regard du mari impuissant et qui a filmé toute la scène qu’il a balancée sur le Net (sic !).

Le verdict de cette affaire d’un autre âge a été rendu ce mercredi 15 décembre au tribunal départemental de Rufisque.

L’accusée a été condamnée à trois (3) mois de prison ferme pour coups et blessures volontaires. Elle devra aussi payer 50 000 F CFA de dommages et intérêts à la plaignante.

Son mari, qui a filmé la scène, avant de la partager sur les réseaux sociaux, s’en sort avec trois (3) mois de prison avec sursis. Il a été jugé hier, mardi 14 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.