BIS REPETITA / Ré-inauguration du Ter : Cheikhou Oumar Sy dénonce un « nguenté Toubab à 1 milliard »

Sauf énième report, le Train express régional (Ter) sera inauguré, ou ré-inauguré le 27 décembre 2021. Les festivités prévues coûteront un bras aux contribuables sénégalais.

D’après le journal Témoin qui vend la mèche dans sa livraison du vendredi 17 décembre, pour la ré-inauguration du TER, la facture salée adressée à l’APIX (Agence pour la Promotion des Investissements et Grands Travaux Sénégal) par le Français Richard Attias est chiffrée à… 1 milliard de francs CFA.

Pour rappel, le projet a déjà coûté près de huit cents (800) milliards de francs CFA (sic !). Un « nguenté Toubab* » aux contours scandaleux, dénonce l’ancien parlementaire, Cheikhou Oumar Sy.

Dans un post Facebook, Cheikhou Oumar Sy écrit, avec une pinte de sarcasme : « A moins que ce soit une re-inauguration ( « nguenté Toubab » à 1 milliard), le TER a été officiellement inauguré le 16 Janvier 2019. Le 27 Décembre ne peut être qu’une réception définitive du train le plus célèbre au monde sur 36 km. Faisons en bon usage en attendant le BRT ».

* « nguenté Toubab » : Littéralement, « baptême de Blanc », expression wolof désignant une agape, une noce démesurée où on se sert à manger à foison sans bourse délier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.