0 1 minute 10 mois

Interpellé par Mamoudou Ibra Kane qui compare les décisions de Glasgow à ce lobbying occidental pour l’annulation du tournoi continental de football, le chef de l’Etat a lancé, sans ambages : « Si c’était moi qui devais l’organiser, je l’aurais tenue ».

Une position ferme qui vient appuyer celle du dirigeant du football africain Patrice Motsepe et du nouveau président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.