CURE DE DÉGROSSISSEMENT / Côte d’Ivoire : Ouattara nomme un nouveau gouvernement et un Vice-président

Nouveau gouvernement dévoilé, Vice-président installé. Les Ivoiriens sont désormais fixés sur les personnes qui auront la charge des différents départements ministériels.

Tout est allé très vite depuis la très attendue allocution du Président ivoirien tenue mardi devant le Parlement réuni dans la capitale politique, Yamoussoukro. Non seulement Alassane Ouattara a renouvelé sa confiance à son Premier ministre, Patrick Achi, mais il a également nommé un remplaçant à Daniel Kablan Duncan qui a laissé le fauteuil de Vice-président vacant depuis juillet 2020. Et depuis, les choses sont allées très vite. ce mercredi 20 avril déjà, la liste du nouveau gouvernement est rendue publique : 32 membres, 11 départs et 2 entrées. Les cadors, eux, sont restés bien vissés à leur fauteuil. Il s’agit, entre autres, de Kandia Camara confirmé au poste de ministre des Affaires étrangères, de Téné Birahima Ouattara maintenu à la Défense, de Kobenan Kouassi Adjoumani, inamovible ministre de l’Agriculture ou encore de Vagondo Diomandé, détenteur du portefeuille de l’Intérieur.

Au titre des entrants, il y a Mamadou Sangofowa Coulibaly qui hérite du ministère du Pétrole des mains de Thomas Camara. Il y a également Françoise Remarck, ancienne responsable de Canal+ en Côte d’Ivoire, promue ministre de la Culture. Le nouveau gouvernement tiendra son premier conseil des ministres ce jeudi. L’autre élément marquant de la journée en Côte d’Ivoire est la prestation de serment du Vice-président, Tiémoko Koné. La cérémonie s’est tenue devant un public bien relevé composé du Président ivoirien, du Premier ministre, d’autres membres du gouvernement, de représentants du corps diplomatique et de chefs traditionnels.

Le désormais ex-gouverneur de la BCEAO est visiblement bien au fait du défi qui est le sien. Et il ne s’en cache pas : « Aux regards de vos ambitions, je mesure le défi qui est le mien. Je me mets à votre disposition. Vos orientations constitueront la boussole de mes actions », a-t-il affirmé, s’adressant au chef de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.