SECRETS DE CABINET / Sextape de Ousmane Noël Dieng : les mis en cause condamnés à des peines allant d’un à six mois fermes

L’affaire de la sextape de Ousmane Noël Dieng, le chef de cabinet du ministre Diène Farba Sarr, a été jugée hier, mardi, au niveau du tribunal des flagrants délits de Dakar. Le juge a déclaré les trois (3) accusés, Babacar Sow, Soda Guèye et Aïssatou Sow, coupables et les a condamnés à des peines d’un (1) à six (6) mois fermes.

 La plus lourde peine est allée à Babacar Sow, qui fut le « chargé de la communication » de Ousmane Noël Dieng. Il a écopé de six (6) mois de prison ferme. Il était jugé pour avoir envoyé les vidéos intimes de son ancien patron au ministre Diène Farba Sarr, au concerné lui-même et à son épouse.

En plus, renseigne Source A, qui a fait le compte-rendu de l’audience dans son édition de ce mercredi, Babacar Sow a menacé Ousmane Noël Dieng d’envoyer sa sextape au terrible Adamo, très suivi sur les réseaux sociaux.

Le mis en cause a reçu les vidéos de Soda Guèye, qui a été condamnée à trois (3) mois fermes. À la barre, cette dernière a confié avoir obtenu les images de son amie nommée Ndèye Ndack Sarr et les avoir transmises à Babacar Sow pour se venger de Ousmane Noël Dieng, qui lui proposait « une promotion canapé ».

L’examen du téléphone de Babacar Sow par les enquêteurs confirmera qu’il a reçu la sextape de Soda Guèye. L’appareil révèlera aussi que ce dernier avait contacté le journaliste Pape Alé Niang pour l’informer qu’il détenait des vidéos compromettantes contre Ousmane Noël Dieng.

Aïssatou Sow, qui détenait par devers elle les images pornographiques et les a partagées, a pris un mois ferme. Et le trio a été condamné à payer solidairement au plaignant la somme de 150 000 francs CFA en guise de dédommagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.