Lutte : pourquoi Modou Lô n’a pas déposé son certificat de guérison

Le CNG avait donné à Modou Lô jusqu’à fin avril, pour déposer un certificat de guérison afin de pouvoir sauver son combat contre Ama Baldé. Celui-ci était initialement prévu le 13 mars dernier avant d’être reporté sine die à cause de la blessure à l’épaule du Parcellois.

À l’expiration du délai fixé par le CNG, Modou Lô n’a pas produit le document demandé. Ce qui a poussé l’instance de gestion de la lutte à déclarer que Ama Baldé est désormais libre de contracter pour un combat contre un autre adversaire.

«Je ne peux pas déposer un certificat de guérison alors que je ne suis toujours pas remis. Je suis toujours dans la phase de rééducation», s’agace Modou Lô dans un entretien paru ce jeudi dans L’Observateur.

Le Roi des arènes ajoute : «La démarche du CNG m’a un peu surpris. Je ne peux pas comprendre qu’on me demande de déposer un certificat de guérison, fin avril, sans savoir comment évolue ma blessure. La guérison ne dépend pas de moi, donc je trouve les décisions un peu dures. J’ai tout fait dans la légalité : j’ai fourni tous les documents qui attestent cette blessure. Et je suis là, disponible pour toute contre-visite. (…) Je suis quitte avec ma conscience.»

Quoi qu’il en soit, Modou Lô reste déterminé à affronter le Pikinois : «Ama Baldé ne paie rien pour attendre. Car, je serai guéri et on va solder nos comptes.»

 

Source : tikgalsen.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.