0 1 minute 5 mois

MSN à intégré l’actuelle législature en remplacement de Aissata Tall Sall avant que celle-ci ne soit nommée envoyée spéciale du président, puis ministre des Affaires étrangères.

Pour les prochaines élections prévues en juillet, la députée rompt, donc, les amarres avec son mentor pour s’ancrer durablement dans l’opposition, au sein précisément de la coalition alternative pour une Assemblée de rupture dénommée AAR SÉNÉGAL du  Dr Abdourahmane Diouf, Thierno Bocoum, Thierno Alassane Sall  et Cie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.