LA PATTE DE L’ÉMIR ? / Vent de panique à la « Maison blanche » : le PSG aurait retrouvé la main dans le feuilleton Mbappé !

En début de semaine, la presse espagnole, en particulier, tenait pour acquise le transfert du jeune attaquant français au Real Madrid avec l'annonce de chiffres mirobolants ; ce qui permettre l'accomplissement du « rêve de gosse » de Mbappé. Pourtant, à quelques heures de l'annonce de son choix définitif -qui se fera ce week-end-, la partie madrilène affiche une peur panique de voir lui filer entre les doigts l'enfant de Bondy. Le PSG semble avoir retrouvé la main dans cette partie d'échec, savamment orchestrée par le clan Mbappé, histoire de multiplier les dividendes pour leur protégé...

Alors que tout le mode s’attend aux adieux de au club parisien au plus tard dimanche, l’intéressé ayant avancé que son choix était clairement fait, et qu’on annonçait en début de semaine des chiffres faramineux conclus entre l’international français et le Real Madrid, « l’inquiétude grandit au sein du conseil d’administration » de la « Maison blanche », signale le journal espagnol Marca. Au point qu’Eurosport se pose la question : « Paris a-t-il vraiment repris la main ? »

Fidèle à ses principes depuis le début de ce feuilleton, le clan Mbappé avance qu’entre le Real et le PSG, « c’est du 50-50 », pour reprendre la maman du joueur ; ce qui, à la vérité, ne fait qu’accentuer l’inquiétude du côté madrilène. Il n’empêche, le vent semble avoir tourné dans ce feuilleton médiatico-sportif et la presse française balance, ce vendredi, en chœur les chiffres à donner le tournis d’une prolongation imminente du jeune prodige au PSG. Confirmant ainsi la prévision de Sky Italia pour qui, « désormais, Mbappé pencherait vers une prolongation ». L’accord annoncé avec le Real Madrid, qui ne serait que verbal, volerait ainsi en éclats. En tout état de cause, le vent semble avoir tourné ce vendredi dans la presse espagnole.

L’Émir du Qatar serait passé par là en proposant à Kylian Mbappé, dont le contrat avec le PSG arrive à expiration au mois de juin, des conditions qui ont oublier à l’attaquant international son « rêve de gosse » de porter le maillot des Galactiques. Un salaire annuel net de 100 millions d’euros, une prime à la signature négociée à 300 millions d’euros, le contrôle sur la majeure partie de ses droits à l’image, ainsi qu’un droit de regard sur les décisions sportives du club, rien que ça ! Autant de conditions qui mettraient le Real ko debout dans ce duel de richards !

Si cette toute nouvelle tendance se confirme, Mbappé et les siens remporteraient le jackpot de ce mercato en mettant en application une tactique éprouvée en NBA, comme ce fut le cas pour le dernier transfert de LeBron James : ne piper mot jusqu’au dernier moment sur le choix du joueur tout en déclinant de fausses pistes sur lesquelles la presse va se jeter comme un chien sur un os bien dodu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.