A la Une

APOCALYPSE NOW / Horreur à l’hôpital de Tivaouane : 11 bébés périssent dans un incendie

Un incendie tragique a fait un lourd bilan à l’hôpital Mame Mame Abdou Aziz Dabakh de Tivaouane. 11 nouveau-nés ont perdu la vie dans cet incendie survenu au niveau du Service néonatalogie de cette structure sanitaire.

 

Un drame est survenu à  l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane où 11 nouveau-nés ont perdu la vie dans l’incendie qui s’est déclenché au Service de néonatalogie

Le président de la République, Macky Sall, a réagi sur son compte Twitter :  » Je viens d’apprendre avec douleur et consternation le décès de 11 nouveaux nés, dans l’incendie survenu au service de néonatalogie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane.  A leurs mamans et et à leurs familles, j’exprime ma profonde compassion  » .

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, qui était à Genève (Suisse) pour participer à l’Assemblée organisée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), a décidé d’écourter son voyage et sera à Dakar ce matin. Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, a été dépêché sur les lieux du sinistre à Tivaouane dans la nuit du mercredi 25 mai.

La coalition Yewwi Askan Wi (YAW) de l’opposition politique pour les Législatives 2022 a décidé de suspendre toute ses activités politiques sur l’ensemble du territoire national et dans le diaspora pour une durée de 72h.  La coalition Alternative pour une Assemblée de Rupture (AAR Sénégal), quant à elle, a exprimé sa  consternation et profonde tristesse, ainsi son inquiétude face aux cas d’incendie dans les services de santé. Elle  rappelle que l’année dernière, à cette même période, un incendie à la salle de néonatologie du service de pédiatrie de l’hôpital Magatte Lô, à Linguère, avait emporté 4 bébés. Aussi, elle exige, au gouvernement sénégalais, de prendre les mesures idoines pour que de tels drames ne puissent plus se reproduire.  et exige, au gouvernement sénégalais, de prendre les mesures idoines pour que de tels drames ne puissent plus se reproduire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.