OMERTA ET CLIENTÉLISME AU SOMMET / Décès du chef de sécurité d’Erdogan à Dakar : Antoine Diome vire le Commandant Mame Diène Ndiaye

Dans l’affaire Hayrettin Eren, chef de la sécurité du Président turc Recep Erdogan, mort par arrêt cardiaque lors de l’inauguration du stade Abdoulaye Wade, le Commandant Mame Diène Ndiaye, chef du Groupement d’Incendie et de Secours n°2, de Thiès, a joué le rôle peu enviable de l’agneau du sacrifice pour n’avoir pas su tenir sa langue…

 

Recep Erdogan et son défunt chef de la sécurité, mort d’une crise cardiaque lors de l’inauguration du stade Me Abdoulaye Wade à Dakar

Le ministre de l’intérieur a procédé au limogeage du Commandant du Groupement d’Incendie et de Secours n°2, de Thiès, Commandant Mame Diène Ndiaye.

D’après des sources de L’As, Antoine Felix Diome reproche à l’officier des sapeurs-pompiers d’avoir tenu une communication inappropriée au cours d’un panel organisé par le Centre des Hautes Études de Défense et de Sécurité (CHEDS) sur la gestion de la sûreté et de la sécurité des grands évènements sportifs, en citant le cas du décès de Hayrettin Eren, chef de la sécurité du Président turc Recep Erdogan.

Ledit panel a eu lieu le 11 mars dernier et le Commandant Mame Diène Ndiaye a été relevé de ses fonctions de Commandant du Groupement d’Incendie et de Secours n°2 au mois d’avril, renseigne ce L’As. ce limogeage est d’autant plus surprenant que les panélistes présents au CHEDS sont en grande partie des gens assermentés. Une autre incongruité à relever, en outre, c’est que le commandant Ndiaye a été remplacé par un frère du Général Cissé, directeur du CHEDS (sic !).

Le limogeage du commandant Ndiaye au relent d’un règlement de comptes suscite beaucoup d’interrogations au motif d’avoir dénoncé un système sanitaire malade, en particulier le système des urgences à Dakar. Les tragiques événements survenus au service de Néonatalogie de l’hôpital de Thiès, où ont péri dans un incendie onze (11) bébés de moins d’un mois, semblent lui donner raison. CQFD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.