ÉLÉGANCE RÉPUBLICAINE / Santé : Après le limogeage de Diouf Sarr, Pr Moussa Seydi  » a décliné poliment  » le poste de ministre

Marie Khémesse Ngom Ndiaye est la nouvelle ministre de la Santé. Elle remplace Abdoulaye Diouf Sarr, qui a été emporté par l’incendie de l’unité néonatale de l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy de Tivaouane. Toutefois, l’ex-directrice de la Santé publique n’était pas le premier choix du Président Macky Sall.

D’après Enquête, dans son édition de ce samedi, Pr Moussa Seydi était la première option du chef de l’Etat pour le poste de ministre de la Santé, après le limogeage de Diouf Sarr. Le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Fann, qui a été projeté, bien malgré lui, sous les feux de la rampe à la faveur de la pandémie du Covid-19, « a décliné poliment » le poste.

« Il a dit sa préférence de poursuivre son aventure d’enseignant chercheur et de formateur des futurs médecins, confie une source anonyme du journal. Il n’a pas voulu couper le cordon ombilical qui le lie à ses apprenants, surtout en ces périodes où la denrée se fait rare, avec le départ à la retraite de plusieurs professeurs et qu’il se pose un problème de relève. »

À méditer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.