FAKE FLAGRANT / Fact-checking : Le Top flop du journaliste Sadikh Top sur Seneweb

Au lendemain de la déclaration d’Ousmane Sonko sur la manifestation durement réprimé par le pouvoir ce vendredi 17 juin dans la capitale sénégalaise, chacun y va de son commentaire et en tire ses conclusions. C’est le cas du journaliste Ababacar Sadikh Top qui, lors d’un live, a décrié la position de la presse locale dans le traitement des informations concernant le maire de Ziguinchor.

L’auteur de « Ousmane Sonko : Trajectoire, parcours et discours de l’espoir » a particulièrement pointé du doigt Seneweb en déclarant : « Je suis entré dans ce site et je n’ai vu nulle part la déclaration d’Ousmane Sonko ». Allant plus loin, il précise que ce « mutisme » est la résultante d’un bâillonnement du pouvoir en place avec en tête le Chef de l’Etat Macky Sall qui « gère sa presse, gère ses chiens de garde », dixit Sadikh Top. 
 
23 000 lectures sur la chaîne youtube et plus de 9000 lectures sur le site de Seneweb
 
Une affirmation totalement erronée que les fidèles lecteurs de seneweb.com et téléspectateurs de Seneweb TV peuvent confirmer. Hier, aux premières secondes du lancement du direct d’ousmane Sonko sur sa page Facebook, notre chaîne Youtube a automatiquement repris le signal pour le poster  et au même moment, le site internet relayait le lien pour multiplier l’audience. Une stratégie payante puisque le live cumule à l’heure actuelle plus de 20 000 vues et le site a enregistré plus de 9000 lectures sur l’article posté. Des allégations vérifiables en tapant sur votre moteur de recherche : « Seneweb Manif de Yewwi suivez la déclaration de Sonko. Sans compter la pléthore d’articles écrits au cours de la journée et le déploiement de notre équipe à son domicile durant toute la journée (mention spéciale à Aida Mbene Niass, Ya Moussa). Qui dit mieux ?
 
Mea culpa de Sadikh Top 
 
Interrogé par l’un de nos journalistes sur sa sortie, le sieur Top a reconnu son erreur et a présenté ses excuses. Cependant, en bon journaliste et soucieux de l’équilibre, le groupe Seneweb souhaite que le concerné publie son mea culpa de la même manière que son mensonge. Ceci dit, les portes de Seneweb lui seront toujours ouvertes et ainsi qu’à toutes personnes de tous bords confondus désireuses de faire entendre leurs voies. Sans rancune !
Source : Seneweb

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.