RÉPRESSION / Manif du 17 juin de l’opposition : dix gardes du corps d’Ousmane Sonko envoyés en prison

Dix membres de la sécurité de Ousmane Sonko ont été placés sous mandat de dépôt hier, vendredi.

Selon Vox Populi, qui donne l’information dans son édition de ce samedi, le dossier des membres de la garde rapprochée du leader de l’opposition a été envoyé en instruction.
Les dix (10) gardes du leader de PASTEF ont été arrêtés mardi dernier. Six (6) d’entre eux, renseigne le journal, ont été interpellés alors qu’ils se rendaient au domicile d’Ousmane Sonko.
 
Ils sont poursuivis dans le cadre de la traque des participants et organisateurs de la manifestation interdite du 17 juin dernier de Yewwi Askan Wi (opposition).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.