0 3 minutes 3 mois

Face à la presse après son audience avec le Khalife général des mourides, Bougane Guéye Dany a craché du feu sur le Palais, l’administration et la justice.

« Nous sommes venus pour lui (N.D.R. : le khalife général des mourides) parler de la situation dans laquelle le Président Macky Sall a plongé le pays. Une situation chaotique ! Nous avons une Direction générale des Élections qui n’a de capacité que son incapacité à organiser des élections libres et transparentes », dénonce-t-il.

Sans porter de gants, le leader politique de poursuivre son réquisitoire feu en ces termes : « Force est de reconnaître qu’aussi bien l’administration que la justice sont indexées par rapport à l’organisation des élections. Nous avons fait au khalife l’économie de la situation très tendue au plan politique. Également, nous lui avons rappelé les responsabilités de Macky Sall ».

Pour Bougane, un chaos guette le Sénégal. Le leader de Gueum sa Bopp appelle tous les acteurs à des concertations pour éviter le pire.

« Un tyran règne toujours par la terreur et son objectif est d’apeurer les populations pour réussir sa mission. Macky Sall est aujourd’hui un tyran qui ne cesse d’activer la justice pour éliminer des candidats ou pour emprisonner des opposants », dixit Bougane.

Ce que Bougane pense des nouveaux matériels anti-émeutes livrés à l’armée

Bougane Guèye Dani pense que l’actuel locataire du Palais de la République a commis l’erreur de vouloir engager l’armée nationale dans le maintien de l’ordre. Aussi, a-t-il lancé un avertissement au Président Macky Sall. « Ce pays doit être sauvé du chaos. En 62 ans d’indépendance, notre armée n’a jamais été appelée à mater des manifestants. Aujourd’hui, vous avez constaté que notre armée nationale vient d’être équipée en matériels de répression, d’anti-émeutes. Macky Sall, attention au chaos, l’armée guette notre pouvoir », a averti Bougane.

Bougane Guèye et Fadel Barro ont été aussi reçus par Serigne Abdou Karim Mbacké « « Borom Makarimal Akhlaq », le khalife de Serigne Fallou Mbacké

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.