LA MALLE TERRORISTE / Nigeria : 300 détenus s’échappent d’une prison après une attaque présumée de Boko Haram

Plus de 300 détenus se sont échappés mardi 5 juillet d'une prison située près d'Abuja, capitale du Nigeria, après une attaque présumée de combattants du groupe jihadiste Boko Haram, a affirmé mercredi le gouvernement.

« Nous comprenons qu’il s’agit de Boko Haram, ils sont venus spécifiquement pour leurs co-conspirateurs » dans la prison de Kuje, a déclaré à la presse le secrétaire du ministère de l’Intérieur, Shuaibu Belgore. « Pour l’instant, nous avons récupéré environ 300 (détenus) sur les quelque 600 qui sont sortis des cellules de la prison », a-t-il ajouté.

Source : Le Figaro avec AFP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.