POTACHES TOXIQUES / Saccage du lycée de Yoff : le présumé « cerveau » écope d’un mois avec sursis, le procès des 10 autres renvoyé devant le tribunal pour mineurs

Le procès des élèves, mis en cause dans le saccage du lycée Ousmane Sembène de Yoff, s'est tenu ce vendredi devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. Ils sont poursuivis pour destruction de biens appartenant à l’Etat et ont connu des fortunes diverses, quatre d'entre eux étant encore en fuite...

Le nommé Ousmane Dièye a été reconnu coupable de destruction de biens appartenant à autrui. Cet élève de quatrième est présenté comme le cerveau de la mise à sac d’une salle de classe du lycée Ousmane Sembène de Yoff.

D’après L’AS, qui donne l’information dans son édition de ce samedi, Ousmane Dièye a reconnu avoir participé au saccage, mais a assuré qu’il n’en est pas l’instigateur. Il a été condamné à un mois avec sursis.

L’AS rapporte qu’Ousmane Dièye n’était pas seul dans le box des accusés. Il a été en effet jugé en même temps qu’un de ses camarades du nom d’Ousmane Ndiaye. Ce dernier a rejeté les accusations de saccage portées à lui reprochés. Il a été purement et simplement relaxé.

Douze élèves seront jugés dans cette affaire. Le tribunal a renvoyé au vendredi prochain leur procès devant le tribunal des mineurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.