SURDOUÉ BELGE / « Je n’ai pas trouvé ça si difficile » : Laurent Simons, 12 ans, obtient un master en physique quantique

« Je n’ai pas encore atteint mon maximum, mes limites sont plus élevées », affirme le jeune homme qui compte entamer des études de médecine.

C’est un petit génie, comme jamais la Belgique n’en a vu. Laurent Simons, 12 ans, a obtenu cette année son master en physique quantique avec une moyenne de 88 %, rapporte le quotidien néerlandophone Het Laatste Nieuws. Il y a un an, le jeune surdoué avait obtenu son bachelor en physique à l’Université d’Anvers. À cet âge, il devrait tout juste terminer la primaire et entrer au collège…

Il faut dire que le profil de Laurent Simons est loin d’être banal : il a une capacité de mémorisation hors du commun pour un quotient intellectuel (QI) de 145, là où la moyenne se situe entre 90 et 110, écrit 7sur7.be. À 4 ans, il entrait ainsi en 1ère primaire (l’équivalent du CP chez nous), à 7 ans en secondaire (le collège pour nous) et à 9 ans, il découvrait déjà l’université.

Des études de médecine à venir

L’exploit du garçon est d’autant plus incroyable qu’il a obtenu son diplôme en un an – avec la mention « Grande distinction » – quand la formation dure normalement deux ans. « Je n’ai même pas trouvé ça si difficile », a-t-il dit à nos confrères du Het Laatste Nieuws.

Laurent Simons ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : il faut aussi dire qu’il a un peu de temps avant de pouvoir travailler légalement. Il prévoit de commencer des études en médecine et a pour ambition, à l’avenir, de participer à l’élaboration d’organes artificiels. Ce cursus dure habituellement 9 à 12 ans, mais Laurent Simons pourrait encore nous surprendre… « Je n’ai pas encore atteint mon maximum, mes limites sont plus élevées », continue le garçon.

Source : Le Parisien

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.