LES DÉMONS DE CUPIDON / « Force spéciale » : Pape Mamadou Seck « trahi » par sa copine

Pape Mamadou Seck, membre supposé de la fameuse « Force spéciale », a été arrêté chez son marabout le dimanche 25 juillet à Darou Karim, un village situé près de Mbacké.

Pape Mamadou Seck, ce membre supposé de la « Force spéciale », s’était évadé du Pavillon spécial de l’hôpital Aristide Le Dantec dans la nuit du 9 au 10 juillet. Sa cavale a donc duré une quinzaine de jours.

D’après Le Soleil du lundi 25 juillet 2022, Pape Mamadou Seck a été « trahi » par sa copine. Après son évasion, renseigne le journal, le fugitif a commis l’erreur de donner rendez-vous à cette dernière dans sa cachette de Darou Karim, chez son marabout. Les gendarmes, qui étaient à ses trousses, ont eu l’information.

C’est ainsi qu’ils ont pisté la dame jusqu’au lieu du rendez-vous. Elle a été arrêtée alors qu’elle était en compagnie de Pape Mamadou Seck. Le Soleil informe qu’elle a été placée en garde à vue à la Section de Recherches de la gendarmerie de Colobane.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.