LES ÉTATS N’ONT QUE DES INTÉRÊTS… / France-Arabie saoudite : le « prince meurtrier » à l’Élysée

En échange de son retour sur la scène diplomatique internationale, après quatre ans de mise au ban en raison de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, Emmanuel Macron entend obtenir de Mohammed ben Salmane une augmentation substantielle de la production de pétrole du royaume.

Décidément, Emmanuel Macron semble avoir pris goût, cet été, aux relations et aux échanges avec des autocrates et des dictateurs. Même les pires. Le 18 juillet, il a reçu à dîner royalement, au Grand Trianon, Mohamed ben Zayed al-Nayane (MBZ), président des Émirats arabes unis, dont Amnesty international dénonce avec constance le despotisme brutal, souvent éclipsé par la réputation de paradis touristique et fiscal de Dubaï ou Abu Dhabi. Mais MBZ a commandé à Dassault 80 Rafale et héberge sur son territoire trois bases militaires françaises. La suite… https://www.mediapart.fr/journal/international/280722/france-arabie-saoudite-le-prince-meurtrier-l-elysee?utm_source=20220728&utm_medium=email&utm_campaign=QUOTIDIENNE&utm_content=&utm_term=&xtor=EREC-83-[QUOTIDIENNE]-20220728&M_BT=1290168113941

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.