0 2 minutes 2 mois

Deux pilotes se sont endormis et ont manqué leur atterrissage lors d’un vol entre le Soudan et l’Éthiopie. L’incident a eu lieu à bord d’un Boeing 737-800 d’Ethiopian Airlines à destination d’Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, selon le New Zealand Herald. Les données obtenues par le site indiquent que l’avion volait en pilotage automatique à plus de 11 000 mètres du sol au moment où il devait atterrir à l’aéroport international de Bole, sa destination prévue.

Les contrôles aériens n’ont, semble-t-il, pas pu joindre l’équipage, malgré plusieurs tentatives. Une alerte a été déclenchée lorsque l’avion a poursuivi sa route. Une alarme qui a réveillé les deux pilotes, détaille le quotidien. Ils ont repris les commandes de l’avion qui a pu se poser en toute sécurité environ 25 minutes plus tard.

« Fatigue chronique » chez les pilotes

Cet incident intervient quelques mois seulement après un avertissement lancé par des syndicats aux dirigeants des compagnies aériennes sur l’épuisement des pilotes, un phénomène qui augmenterait. Récemment, le syndicat Alter a sonné l’alarme face au risque de « fatigue chronique » des pilotes d’Air France, qui peut peser sur la sécurité des vols.

La reprise du trafic aérien après la pandémie de Covid-19, la hausse de la demande et les annulations en cascade provoquées par des conditions météorologiques difficiles expliqueraient l’augmentation de l’épuisement des pilotes. 10 % des pilotes d’Air France seraient en dépression, selon le syndicat Alter.

Source : Le Point.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.