riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

À PAS DE TORTUE / Gisement gazier Grand Tortue : BP piétine et exaspère le Président Macky Sall


Rédigé le Mardi 19 Octobre 2021 à 20:53 | Lu 60 fois | 0 commentaire(s)


Le projet d'exploitation des ressources pétrolières, à la frontière maritime entre le Sénégal et la Mauritanie, battrait de l'aile, quand Dakar et Nouakchott piaffent d'impatience de jouir de cette manne des fonds de l'océan atlantique...


D'après La Lettre du Continent, reprise par Walf Quotidien, la gestion du projet de Grand Tortue par la multinationale BP fait de moins en moins l'unanimité à Dakar et Nouakchott.

Et pour cause, la major britannique ne cesse de revoir son calendrier sur le gisement gazier de Grand Tortue situé à la frontière maritime entre le Sénégal et la Mauritanie, à mesure que les ennuis s’accumulent.

Les mauvais résultats de BP, conjugués à l’essor des énergies renouvelables, obligent à différer l’entrée en production.

Ce qui n'est guère du goût des autorités sénégalaises, au point que le Président Macky Sall a annulé in extremis une discussion prévue le 30 septembre avec Gordon Birrel, le vice-président exploration/production.

Affaire à suivre !








Derniers tweets


Derniers connectés


(Livre) " Sexe, race et colonies " : " Un viol qui a duré six siècles "

L'Obs

L'ouvrage collectif " Sexe, race et colonies " est un événement. Pascal Blanchard, copilote du projet, et Todd Shepard, l'un des contributeurs américains, expliquent à " l'Obs " le plus grand tabou de la colonisation.

Babacar Gueye
30/09/2018