riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

DANS L'INTIMITÉ DES MISS SÉNÉGAL / Un " ex-courtier " du Comité d'organisation balance : " Amina Badiane est juste un pion... "


Rédigé le Dimanche 21 Novembre 2021 à 22:05 | Lu 65 fois | 0 commentaire(s)


Ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire “ Fatima Dione “ continue de faire des vagues. Des révélations ont fusé ce vendredi dans un live sur le compte Instagram de Mamico, une influenceuse sénégalaise. ici, un courtier du Comité d'organisation de Miss Sénégal, aujourd'hui exfiltré à l'étranger, chargé de ce qu'ils appelaient les " affaires diplomatiques ", des affaires où il fallait ferrer de belles nymphes pour le compte de grandes personnalités que les Miss rejoignaient dans la capitale sénégalaise, au Maroc, à Dubaï, en Turquie et même jusqu'en Thaïlande. Des personnalités riches comme Crésus pouvant mettre sur la table des centaines de millions de nos francs... Ecoutez !


Lors du live de Mamico de ce vendredi, l’un des témoignages les plus graves a été fait par cet intermédiaire ou encore courtier du sexe qui connait bien le milieu. Il a, en effet, pendant plusieurs années, été celui qui branchait jeunes filles et autorités.

“ Les filles étaient très consentantes. Elle récupèrent l’argent et elles étaient enthousiastes à l’idée de fréquenter des hommes riches . Seul l’argent les intéressait. On les emmenait ensuite à Dubaï, au Maroc, en Turquie et même en Thaïlande ", fait-il savoir.

A la question de savoir si elles y allaient avec l’écharpe de Miss Sénégal, le jeune homme de répondre : “ Oui, avec bel et bien l’écharpe Miss Sénégal. Et quand elles arrivaient, elles étaient les Escort-girls en quelque sorte de ces hommes. Quand des personnalités étrangères aussi devaient signer des contrats ici à Dakar, on mettait ces filles à leur disposition durant tout leur séjour; et c’était beaucoup d’argent qui était déposé sur la table ”.








Derniers tweets


Derniers connectés


(Livre) " Sexe, race et colonies " : " Un viol qui a duré six siècles "

L'Obs

L'ouvrage collectif " Sexe, race et colonies " est un événement. Pascal Blanchard, copilote du projet, et Todd Shepard, l'un des contributeurs américains, expliquent à " l'Obs " le plus grand tabou de la colonisation.

Babacar Gueye
30/09/2018