riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Dip : Actuel numéro 1 des tendances Youtube


Rédigé le Samedi 24 Août 2019 à 22:31 | Lu 32 fois | 0 commentaire(s)


La musique sénégalaise est bien en vue cette semaine sur youtube. Au sommet trônent le rap et les productions musicales aux sonorités « Jolofbeat ».


Dip : Actuel numéro 1 des tendances Youtube
DIP, LNN

Dip est actuellement le numéro 1 des tendances youtube. Avec plus de 621000 vues en 5 jours, le clip LNN en featuring Bass Tioung est bien accueilli par le public. Un mélange de rap et de mbalakh qui séduit. LNN annonce déjà les tons du prochain album de DIP, tant espéré par les mélomanes. En attendant, les fans souhaitent bientôt atteindre le million de vues.

MAABOO, Kouma Noob

Après DIP, place au couple Maabo. Le duo a sorti récemment une vidéo intitulée « Kouma Noob », un extrait de l’album « Jolofbeats ». Comme à l’accoutumée Mya et NFU savent toucher les cœurs. Certainement parce que comme écrit sur la bio de la vidéo : « Le love rythme la vie du couple Maabo ».

NDONGO- (Daara-J Familly), End-discipline

Un rap utile, des lyrics qui appellent les Sénégalais à la discipline et au respect de l’environnement. Ndongo D, membre du groupe mythique «Daara-J Familly » fait un retour en force avec « End-discipline ». Une chanson qui fait buzz et, surtout, colle à l’actualité.

BRIL FIGHT, Bras Long

Après un long silence, Bril Fight est revenu sur la scène musicale avec la chanson « Bras Long». Connu grâce à des tubes tels que « Lane Motax » ou «Gangsta Love », Bril Fight vient de mettre sur le marché ce nouveau titre qui est extrait de son prochain album, « SUBA ». Disponible à partir du vendredi 20 septembre sur toutes les plateformes de straeming et de téléchargement.









Derniers tweets


Derniers connectés


Malawi : le viol initiatique des jeunes filles par des " hyènes " (Vidéo)

Avec France 24

Dans le sud du Malawi existe un rituel initiatique violent : les jeunes filles qui atteignent la puberté doivent avoir des relations sexuelles forcées avec une " hyène ", un homme désigné par leur famille. Ce viol est encadré par des règles strictes, et il est organisé dans le plus grand secret. Une pratique qui perdure malgré son interdiction.

Babacar Gueye
09/11/2018