riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Il y a 13 ans, Ronaldo Nazario recevait une standing ovation à Old Trafford (Vidéo)

AFRIQUE SPORTS TV


Rédigé le Jeudi 23 Avril 2020 à 20:01 | Lu 163 fois | 0 commentaire(s)


À l’heure actuelle, nous devrions tous être captivés par le summum des ligues européennes. Pendant les compétitions européennes, les quarts de finale de la Ligue Europa et de la Ligue des Champions devraient être en cours. Bien que cela ne se produise pas cette année, du moins pas encore, cela nous donne l’occasion de revenir sur ce qui s’est passé les années précédentes. Et peut-être que le meilleur retour en arrière remonte à 2003.


Cette année-là, Manchester United affrontait le Real Madrid à Old Trafford lors du match retour de son quart de finale. Le Real a mené 3-1 dès le match aller, mais ce qui a suivi cette nuit-là, le 23 avril 2003, restera dans l’histoire. Surnommée le « Match des légendes », ce fut une soirée où les goûts de David Beckham, Roy Keane, Ryan Giggs, Ruud van Nistelrooy, Roberto Carlos, Zinedine Zidane, Luis Figo et le héros de la nuit, Ronaldo Nazario, ont tous partagé ont été exceptionnels. Et nous devrions probablement nous concentrer sur cette légende brésilienne, étant donné qu’il a réussi un triplé incroyable lors de la victoire 4-3 d’United.

Bien qu’il ait remporté le match dans la nuit, United n’a jamais vraiment semblé passer, une soirée glorieuse et c’est à cause de l’éclat de Ronaldo. Son triplé a ébloui Old Trafford et lorsqu’il a été remplacé à 20 minutes du terme, l’ensemble des 66 708 fans à l’intérieur du stade l’ont applaudi. Après le match, Sir Alex Ferguson a déclaré : « Vous ne pouvez pas arrêter quelqu’un qui produit des moments comme ça ». C’est l’une des plus grandes performances jamais réalisées par l’un des plus grands joueurs de tous les temps.









Derniers tweets


Derniers connectés


(Livre) " Sexe, race et colonies " : " Un viol qui a duré six siècles "

L'Obs

L'ouvrage collectif " Sexe, race et colonies " est un événement. Pascal Blanchard, copilote du projet, et Todd Shepard, l'un des contributeurs américains, expliquent à " l'Obs " le plus grand tabou de la colonisation.

Babacar Gueye
30/09/2018