riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

LE CLIENT EST ROI / Concurrence : Orange casse ses prix pour contrecarrer Wave !

Source : iGFM


Rédigé le Mardi 23 Novembre 2021 à 22:28 | Lu 53 fois | 0 commentaire(s)


C’est un nouveau tournant dans la bataille entre les deux principaux concurrents du mobile money au Sénégal. Orange Money a annoncé une nouvelle baisse de ses tarifs pour contrecarrer l'avancée de Wave.


La féroce bataille entre Wave et Orange Money vient de franchir un nouveau palier. En effet, à son arrivée sur le marché, Wave avait complètement cassé les prix. Ce qui a fortement secoué Orange Money qui a vu le marché lui échapper. Aujourd’hui, pour sortir la tête de l’eau et reprendre la main, il vient d’instaurer de nouveaux tarifs.

Désormais, les frais de retrait sont gratuits chez Orange Money et les frais d’envoi sont fixés à 0,8%, là où Wave les facture à 1%. L’annonce a été faite ce mardi. Ce coup sera-t-il suffisant pour contrecarrer la marque au Pingouin ?

Bien que ces tarifs soient rendus publics aujourd’hui, il y a quelques mois déjà, Alioune Ndiaye, le Directeur général d'Orange Middle East and Africa, avait clairement identifié le problème. Il avait indiqué la voie à suivre pour arrêter l’hémorragie.
« Notre riposte doit être rapide et efficace. Il faut changer notre modèle économique. Nous n'avons plus le choix. Le modèle qui fait payer au client le retrait de son argent ne peut vivre longtemps. Il faut adapter nos tarifs en conséquence », avait-t-il indiqué.

Dans le rapport de son troisième trismestre, Sonatel et Orange indiquaient que « la concurrence forte que subit Orange Money a entrainé une baisse de revenus des services financiers ».

Aujourd’hui quelle sera la riposte de Wave sachant qu’il n’a plus les tarifs les plus faibles du marché ? Quelle sera la posture des consommateurs face à ces nouveaux tarifs ? Les prochains mois nous édifieront.









Derniers tweets


Derniers connectés


(Livre) " Sexe, race et colonies " : " Un viol qui a duré six siècles "

L'Obs

L'ouvrage collectif " Sexe, race et colonies " est un événement. Pascal Blanchard, copilote du projet, et Todd Shepard, l'un des contributeurs américains, expliquent à " l'Obs " le plus grand tabou de la colonisation.

Babacar Gueye
30/09/2018