riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Le pape François défend le droit à l’union civile pour les Lgbt

Source : Le Parisien


Rédigé le Jeudi 22 Octobre 2020 à 23:21 | Lu 206 fois | 0 commentaire(s)


Dans un documentaire, le pape Jorge Mario Bergoglio dit vouloir défendre le droit, pour les couples du même sexe, « enfants de Dieu », à une union qui les protège légalement. Mais pas au mariage.


Ces déclarations émanent d'un documentaire, « Francesco » présenté ce mercredi à la Fête du cinéma de Rome. Interrogé pour ce film, le pape François a plaidé pour « une loi d'union civile », qui bénéficierait aux couples gays. L'Argentin, qui a toujours fait preuve d'ouverture sur les couples homosexuels, affirmant qu'ils devaient être bien accueillis au sein de l'Église catholique, reste toutefois fermement opposé au « mariage » gay qui doit se faire, selon lui, nécessairement entre un homme et une femme.

Dans le documentaire, Jorge Mario Bergoglio dit vouloir défendre le droit pour ces couples, « enfants de Dieu », de vivre au sein d'une « union civile » qui les protège légalement. Le souverain pontife martèle aussi que les personnes homosexuelles « ont le droit à une famille ». « Ce qu'il faut c'est une loi d'union civile, elles ont le droit à être couvertes légalement. J'ai défendu cela », a-t-il souligné dans ce documentaire réalisé par Evgeny Afineevsky.

Un coup de téléphone avec un père de famille gay
Depuis son élection comme pape, François avait déjà évoqué, sans rejet, la notion d'unions civiles pour les personnes de même sexe. Dans le documentaire dévoilé ce mercredi, il plaide toutefois avec une force inédite pour ce modèle légal.

Ses déclarations en espagnol font suite dans le film au témoignage d'un homosexuel, père de trois enfants, qui lui a demandé dans une lettre s'ils devaient fréquenter l'église. Le pape l'a ensuite appelé au téléphone pour lui conseiller d'être transparent sur son choix de vie dans sa paroisse et d'y amener ses enfants.

Des propos polémiques en 2018

Il y a deux ans, le pape avait toutefois eu des déclarations maladroites sur les personnes LGBT, estimant de façon implicite que l'homosexualité était une pathologie, avant que le Vatican ne fasse machine arrière et ne modifie son verbatim. En août 2018, il avait recommandé aux parents d'enfants gays de leur faire consulter un psychiatre.

« Je leur dirais premièrement de prier, ne pas condamner, dialoguer, comprendre, donner une place au fils ou à la fille », avait-il argué face à des journalistes. Avec un distinguo selon l'âge : « Quand cela se manifeste dès l'enfance, il y a beaucoup de choses à faire par la psychiatrie, pour voir comment sont les choses. »









Derniers tweets


Derniers connectés


(Livre) " Sexe, race et colonies " : " Un viol qui a duré six siècles "

L'Obs

L'ouvrage collectif " Sexe, race et colonies " est un événement. Pascal Blanchard, copilote du projet, et Todd Shepard, l'un des contributeurs américains, expliquent à " l'Obs " le plus grand tabou de la colonisation.

Babacar Gueye
30/09/2018