riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Mort de Lady Diana : cette troublante note qui prédisait son accident

Voici


Rédigé le Mardi 1 Septembre 2020 à 15:50 | Lu 73 fois | 0 commentaire(s)


Le 31 août 1997, Lady Diana décédait des suites d’un accident de voiture, à Paris. Un accident qui, 23 ans plus tard, continue d’intriguer… L’ex-femme du prince Charles a-t-elle été assassinée ? Si oui, par qui ? L’une des théories les plus relayées est celle d’un meurtre commandité par la famille royale. Une troublante note de la main de Lady Di vient appuyer cette théorie.


Mort de Lady Diana : cette troublante note qui prédisait son accident
Un terrible accident. Le 31 août 1997, à 00h26, la Berline de Lady Diana percutait le treizième pilier du tunnel du pont de l’Alma, à Paris. Le conducteur, Henri Paul, et le compagnon de la princesse, Dodi Al-Fayed, décédaient sur le coup. L’ex-femme du prince Charles était, elle, transportée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, où elle mourait quelques heures plus tard. Trevor Rees-Jones, son garde du corps, était le seul survivant de l’accident. Les enquêtes, la première menée pendant deux ans par la justice française, la deuxième faite par Scotland Yard entre 2004 et 2008 baptisée Operation Paget, concluaient à un tragique accident de la route. Le taux d’alcoolémie dans le sang du chauffeur (entre 1,7 et 1,9 gramme par litre de sang) et la vitesse du véhicule (entre 105 et 155 kilomètres par heure) seraient la cause de cette sortie de route.

Pourtant, vingt-trois ans après, l’accident du pont de l’Alma continue d’être l’objet des théories les plus folles. Qui était au volant de la Fiat Uno blanche dont des traces de peinture ont été retrouvées sur la voiture ? Lady Diana aurait-elle était assassinée ? Et, si oui, par qui ? La thèse la plus répandue est celle d’un meurtre commandité par la famille royale. C’est en tout cas celle que soutient depuis des années Mohamed Al-Fayed, le père de Dodi Al-Fayed. Il assure que le prince Philip, époux d’Elizabeth II, père du prince Charles, aurait ordonné l’assassinat de Lady Diana aux services secrets britanniques. Une folle théorie appuyée par une note des plus troublante rédigée de la main de princesse quelques mois avant l’accident.

Les détails troublants de la note rédigée par Lady Diana
En 2003, le journal britannique Mirror dévoilait une lettre manuscrite datant d’octobre 1996 qui aurait été signée par Lady Diana, deux mois après son divorce du prince Charles dont elle était séparée depuis 1992, et dix mois avant sa mort. Jusqu’alors, la note aurait été en possession du majordome de la mère des princes William et Harry, Paul Burrell. « Cette période précise de ma vie est la plus dangereuse, aurait-elle écrit. Mon mari est en train de planifier un 'accident' avec ma voiture. » Diana Spencer préciserait dans la lettre que sa mort serait officiellement due à « une défaillance des freins et une grave blessure à la tête ». L’objectif de son assassinat : permettre au prince Charles de se remarier, ajouterait-elle. Des détails troublants qui, cependant, ont été balayés par l’Operation Paget de Scotland Yard.








Derniers tweets


Derniers connectés


(Livre) " Sexe, race et colonies " : " Un viol qui a duré six siècles "

L'Obs

L'ouvrage collectif " Sexe, race et colonies " est un événement. Pascal Blanchard, copilote du projet, et Todd Shepard, l'un des contributeurs américains, expliquent à " l'Obs " le plus grand tabou de la colonisation.

Babacar Gueye
30/09/2018