riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Procès IAAF : Pape Massata, co-inculpé dans le procès de son père, Lamine Diack, sort enfin de son mutisme !


Rédigé le Mardi 28 Juillet 2020 à 23:28 | Lu 122 fois | 0 commentaire(s)


Lamine Diack, ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), a été jugé en France, où il est en résidence surveillée depuis 3 ans, par la 32e chambre correctionnelle de Paris pour corruption active et passive, blanchiment en bande organisée et abus de confiance. Les juges du Parquet national financier (PNF) rendront leur verdict le 16 septembre prochain. L’accusant d’avoir causé « une infraction énorme à la probité », le PNF a requis, mercredi 18 juin, quatre ans de prison ferme et 500 000 euros d’amende contre Lamine Diack. La même somme, et cinq années de détention, ont été requises contre son fils, anciennement chargé du marketing à l’IAAF, Papa Massata Diack, Pdg de Pamodzi Consulting. Objet d'un mandat d'arrêt international lancé par la justice française, ce dernier a fait, pour une première fois, une sortie médiatique à la 2STV ce mercredi. Accusant aussi bien le gouvernement britannique (Lamine Diack aurait commis le crime de lèse-majesté de déplacer le siège de la fédération internationale de Londres à la Principauté de Monaco), la justice française (qui n'a pas fait d'enquête contradictoire en s'empressant d'ouvrir une enquête judiciaire bien avant la remise du rapport final incriminant l'ancien président de l'IAAF), l'Agence mondiale Antidopage (AMA, accusée de faire dans deux poids, deux mesures), ainsiq ue des lobbies tapis derrière la bande à Sebastien Coe, qui a succédé à Diack-père... Entretien



L'ancien président de l'IAAF (Association internationale des fédérations d'athlétisme) Lamine Diack (au centre) arrive au tribunal de Paris, le 10 juin 2020. © Thomas SAMSON / AFP
L'ancien président de l'IAAF (Association internationale des fédérations d'athlétisme) Lamine Diack (au centre) arrive au tribunal de Paris, le 10 juin 2020. © Thomas SAMSON / AFP








Derniers tweets


Derniers connectés


(Livre) " Sexe, race et colonies " : " Un viol qui a duré six siècles "

L'Obs

L'ouvrage collectif " Sexe, race et colonies " est un événement. Pascal Blanchard, copilote du projet, et Todd Shepard, l'un des contributeurs américains, expliquent à " l'Obs " le plus grand tabou de la colonisation.

Babacar Gueye
30/09/2018