riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Séisme en Haïti : Le bilan humain s'alourdit, l'aide humanitaire peine à arriver (Vidéo)

Source : France24


Rédigé le Lundi 23 Août 2021 à 00:18 | Lu 112 fois | 0 commentaire(s)


Plus de 2 200 personnes sont mortes dans le tremblement de terre qui a frappé Haïti le 14 août, ont annoncé, dimanche, les autorités du pays. Les recherches se poursuivent pour retrouver les 344 disparus tandis que l'aide humanitaire parvient difficilement jusqu'aux sinistrés.



Le bilan du séisme qui a ravagé Haïti le 14 août s'est alourdi avec l'annonce par les autorités, dimanche 22 août, du décès d'au moins 2 207 personnes dans le sud-ouest du pays des Caraïbes où, l'aide parvient lentement aux sinistrés.

"De nouveaux corps ont été retrouvés dans le sud. Le bilan humain pour les trois départements passe désormais à 2 207 morts, 344 personnes disparues et 12 268 blessés", indique le rapport de la protection civile publié dimanche. Le décompte précédent faisait état de 2 189 victimes décédées.

Huit jours après la catastrophe, les opérations de recherche se poursuivent dans les décombres, mais la possibilité de retrouver des survivants s'amenuise d'heure en heure.

Près de 600 000 personnes ont été directement affectées par le tremblement de terre de magnitude 7,2 et ont besoin d'une assistance humanitaire d'urgence, précisent les autorités haïtiennes.

Des convois d'aide humanitaire attaqués

Apporter de l'eau et de la nourriture aux sinistrés est un défi logistique face aux attaques des convois routiers par des individus non-identifiés.

"On a un problème de sécurité qui devient de plus en plus criant", a affirmé à l'AFP Jerry Chandler, directeur de la protection civile haïtienne.








Derniers tweets


Derniers connectés


(Livre) " Sexe, race et colonies " : " Un viol qui a duré six siècles "

L'Obs

L'ouvrage collectif " Sexe, race et colonies " est un événement. Pascal Blanchard, copilote du projet, et Todd Shepard, l'un des contributeurs américains, expliquent à " l'Obs " le plus grand tabou de la colonisation.

Babacar Gueye
30/09/2018