riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Serigne Bass Abdou Khadre remet les femmes apéristes à leur place ! (Vidéo)


Rédigé le Mardi 23 Octobre 2018 à 21:31 | Lu 1031 fois | 0 commentaire(s)


Quand Serigne Cheikh Bassirou Mbacké Abdou Khadre veut se faire entendre, il sait le faire et les mots pour le faire arrivent aisément. En recevant Madame Ndèye Saly Dieng, ministre de la femme, le porte-parole du Khalife Général des Mourides a été surpris de voir les femmes politiciennes, de l’Apr principalement, jubiler et s’adonner à des applaudissements fort nourris. Un comportement qui a eu le don de le mettre visiblement en colère.


Sans hésiter, le guide spirituel de Guédé sortira le bâton. « À l’intention de celles qui applaudissaient, je vous recommande que cela ne vous arrive plus. Ici à Touba, nous n’avons pas cette habitude de célébration.

Cette manière de procéder est le propre des manifestations politiques. C’est comme disait Serigne Modou Bousso Dieng, il ne s’agit point de congrès ici, surtout en ces lieux où on est certain d’avoir Serigne Touba en face. Par conséquent, que ceux qui voudraient célébrer leur plaisir aillent le faire ailleurs où le fassent ici de façon appropriée. » Sans fléchir, il poursuit : « Quiconque se mettrait à le refaire, nous serions obligés de l’expulser. Les fils e Serigne Touba ne recevaient ici que ceux à qui ils vouent beaucoup de respect. Nous savons que madame le ministre ne se serait jamais mise à le faire. Elle fait partie de la famille et elle sait comment se comporter en pareille assemblée ».
La rencontre s’est terminée avec une séance de prières formulée à l’endroit de toute la délégation.








Derniers tweets


Derniers connectés


Malawi : le viol initiatique des jeunes filles par des " hyènes " (Vidéo)

Avec France 24

Dans le sud du Malawi existe un rituel initiatique violent : les jeunes filles qui atteignent la puberté doivent avoir des relations sexuelles forcées avec une " hyène ", un homme désigné par leur famille. Ce viol est encadré par des règles strictes, et il est organisé dans le plus grand secret. Une pratique qui perdure malgré son interdiction.

Babacar Gueye
09/11/2018