riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Trump sorti de l'hôpital : la covid-19 sème le chaos à la Maison-Blanche

Avec LePoint.fr


Rédigé le Mercredi 14 Octobre 2020 à 02:24 | Lu 123 fois | 0 commentaire(s)


Donald Trump contaminé et de retour de l'hôpital, le quotidien du personnel de la résidence a été complètement chamboulé, raconte le « New York Times ».


Après son retour triomphant de l'hôpital militaire Walter Reed, immortalisé par une vidéo aux accents hollywoodiens, Donald Trump a complètement chamboulé le fonctionnement de la Maison-Blanche, comme le raconte le New York Times. Dans l'aile ouest de la résidence présidentielle, il règne une ambiance de maison fantôme. Les membres du personnel qui n'avaient pas été contaminés ont été invités à faire du télétravail. Des départements entiers ont été mis en quarantaine avec la détection de nouveaux cas. Quant aux pièces encore ouvertes, une désinfection stricte et hospitalière est effectuée régulièrement. Les membres du staff présidentiel qui entrent en contact direct avec Donald Trump sont testés quotidiennement. Le reste du personnel est testé toutes les 48 heures, précise Politico.

Mardi, le président américain, toujours considéré comme contagieux, a subitement mis fin à des négociations budgétaires avec les démocrates sur un nouveau plan d'aide aux ménages et aux entreprises. Des employés de la Maison-Blanche en sont même venus à se demander si le traitement expérimental suivi par Donald Trump ne provoquait pas des effets secondaires. L'état de santé actuel du chef d'État reste un mystère. Son médecin personnel, le Dr Sean P. Conley, assure qu'il n'a plus de symptômes. Pour autant, il n'a pas voulu donner la date de son dernier test négatif.

Un consultant « bien-être » engagé
Comme le rapporte Politico, Donald Trump a été contraint de limiter au maximum les interactions avec son équipe. Il a passé sa première journée de travail reclus au deuxième étage de la Maison-Blanche dans ses quartiers avec sa femme Melania. Peu de personnes ont pu le voir en face à face. Son chef de cabinet, Mark Meadows, et son chef des réseaux sociaux, Dan Scavino, ont dû se vêtir d'un équipement de protection individuelle complet pour éviter d'éventuelles nouvelles contaminations.

Même son gendre Jared Kushner n'a pas pu le voir et a dû se contenter d'un coup de téléphone. Car autour du milliardaire américain, de nombreux cas ont été détectés, dont plus récemment sa porte-parole. Au total, 14 membres du cercle proche de Donald Trump ont été testés positifs. La gestion du retour de Donald Trump aux affaires semble se calquer sur la politique de santé menée depuis des mois par le président américain, à coups de déni et de déclarations mensongères. Afin de faciliter la mise en place du nouveau protocole sanitaire, un consultant « bien-être » a même été engagé auquel les employés inquiets peuvent s'adresser, révèle le New York Times.








Derniers tweets


Derniers connectés


(Livre) " Sexe, race et colonies " : " Un viol qui a duré six siècles "

L'Obs

L'ouvrage collectif " Sexe, race et colonies " est un événement. Pascal Blanchard, copilote du projet, et Todd Shepard, l'un des contributeurs américains, expliquent à " l'Obs " le plus grand tabou de la colonisation.

Babacar Gueye
30/09/2018