riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Un Français tue ses deux enfants de mère sénégalaise


Rédigé le Mardi 6 Août 2019 à 19:44 | Lu 37 fois | 0 commentaire(s)



Marié à une Sénégalaise, un Français a mis fin aux jours de leurs deux enfants. Une fille, Seynabou, âgée de 4 ans, et un garçon, Ibrahima, 6 ans, sont froidement tués par leur papa.


Les corps de deux enfants ont été découverts samedi 3 août, à Beaucaire, commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie. Ibrahima (7 ans) et de Seynabou (6 ans), sont nés de mère sénégalaise, Fatou Kiné Fall, originaire de Tambacounda (quartier Plateau).

Ces deux enfants ont été tués par leur père, un Français répondant au prénom d’Emmanuel, 47 ans. Ce dernier a ensuite tenté de se suicider, mais ses jours ne sont pas en danger. Une enquête est ouverte pour connaître le mobile de ce double crime.

Les époux ont divorcé depuis plus d’un an. Le juge avait décidé d’une garde alternée pour les enfants. Le père a profité de son tour de garde pour tuer ses deux enfants.

Depuis le début de l’année, c’est le deuxième cas de double infanticide dont les victimes sont de mères sénégalaises. En mai 2019, un Français avait tué à Dresde, dans l’est de l’Allemagne, ses deux enfants âgés de 5 et 2 ans, et blessé leur mère.









Derniers tweets


Derniers connectés


Malawi : le viol initiatique des jeunes filles par des " hyènes " (Vidéo)

Avec France 24

Dans le sud du Malawi existe un rituel initiatique violent : les jeunes filles qui atteignent la puberté doivent avoir des relations sexuelles forcées avec une " hyène ", un homme désigné par leur famille. Ce viol est encadré par des règles strictes, et il est organisé dans le plus grand secret. Une pratique qui perdure malgré son interdiction.

Babacar Gueye
09/11/2018