riopost
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

VIATIQUE / L'ex-mandataire de YAW à Matam, Djibril Ngom, l'audience du Président Macky Sall et " l'enveloppe " de la discorde

Avec Seneweb


Rédigé le Lundi 29 Novembre 2021 à 05:47 | Lu 97 fois | 0 commentaire(s)


L'image fait le tour de la toile depuis samedi. Djibril Ngom, du nom du désormais ex-mandataire de la coalition Yewwi Askan wi à Matam, est reçu par le président de la République, avec une enveloppe kaki posée à côté (voir photo).


Accusé d'être corrompu par le chef de l'Etat, l'ancien responsable de Pastef explique qu'il n'a rien reçu des mains de Macky Sall au cours de cette audience.

"Cette enveloppe, je l'avais en entrant [au Palais] et je l'ai déposée à côté. Elle m'a été remise par notre responsable à Matam pour une activité politique dans notre localité", a tenté de se défendre M. Ngom, dans une note largement partagée sur les réseaux sociaux.

Allant plus loin, l'homme qui avait fui avec les listes de Yewwi Askan wi à Matam rappelle d’ailleurs comment les frais de transport sont remis à la Présidence de la République.

"Pour ceux qui ont l'habitude de voir le Président, même si on doit vous remettre le transport, c'est toujours à la fin et jamais à sa présence", a-t-il ajouté, précisant dans sa note, finalement supprimée de Facebook, que "le Président n'a rien signé pour moi".









Derniers tweets


Derniers connectés


(Livre) " Sexe, race et colonies " : " Un viol qui a duré six siècles "

L'Obs

L'ouvrage collectif " Sexe, race et colonies " est un événement. Pascal Blanchard, copilote du projet, et Todd Shepard, l'un des contributeurs américains, expliquent à " l'Obs " le plus grand tabou de la colonisation.

Babacar Gueye
30/09/2018